Stats

Les articles de Caroline LHOMME

Après avoir travaillé une quinzaine d'années dans l'édition, Caroline LHOMME, une rupture d'anévrisme lui a fait découvrir le monde du handicap.Aujourd'hui, elle profite de cette expérience douloureuse mais finalement très riche pour écrire sur des sujets très variés.

Pour moins de 6€/mois*
Une protection juridique c'est l'assurance d'avoir à tout instant un JURISTE compétent dans le domaine du handicap , des aidants ou des séniors qui vous soutienne dans vos démarches vis à vis de tiers. * paiement annuel

Interview de Laurent Maréchal concepteur de Handi beauty

0710_coiffeur3.jpg

Le concept Handi Beauty a pour vocation d’ouvrir la prestation de coiffure à toute personne : valide, handicapée ou/et âgée, dans un environnement de confort et sécurité optimal, de même qu’aux prestataires. Il s'adresse aux maisons de retraite, hôpitaux, résidences services, maisons de soins, tout salon de coiffure... et aux personnes à domicile.

La finalité est la bienveillance pour l’estime de soi. Cela passe par une réflexion globale sur le mobilier, l’agencement et l’organisation du travail.

Handi Beauty accompagne sur ces trois points afin de libérer la clientèle des contraintes douloureuses, de permettre au coiffeur plus d’autonomie et ainsi, faire des économies d’échelle.
Leur mobilier est conçu respecte les normes ISO 14738.

Pour le coiffeur et les aides-soignants : lutte contre les troubles musculo-squelettiques (TMS).

Pour le client : d'une manière générale, toutes les aides techniques que la société propose permettent de basculer le client à 127° (position dite 'Zéro gravité'), position qui est la plus confortable car et qui permet une meilleure vascularité.

L’intégration de son offre implique la volonté de la direction, la maintenance et la qualité, et un travail collaboratif avec la coiffeuse, l’ergothérapeute ou le cadre de santé. Handi Beauty intervient dans les salons de coiffure pour les EHPAD, résidences seniors, SSR, EMS. Elle propose du mobilier de coiffure pour les personnes âgées, pour celles en fauteuil roulant, ainsi que du matériel pour la coiffure à domicile.

Rencontre avec Stéphane Maréchal, son responsable :

1/ Comment avez-vous créé Handi Beauty ?

En 2009, Aline Maréchal, ma femme, coiffeuse prestataire en EHPAD, a été sollicitée afin de participer à une réflexion sur la lutte contre la maltraitance, la coiffure et les ablutions étant considérées comme les postes les plus critiques en termes de douleurs. Etant moi-même ingénieur et riche d’une longue expérience professionnelle comme directeur projet, Aline m’a alors sollicité afin de définir un concept de prise en charge globale de la personne :

  • divers prototypes afin d’améliorer l’ergonomie et le confort du client comme du coiffeur.
  • et définition d’un nouveau mode organisationnel.

Ce projet a alors été poussé à Paris auprès du Ministère des Affaires Sociales et a été lauréat de nombreux prix.

2/ Quel type de clientèle avez-vous développé ?
A ce jour, ce sont principalement les établissements médico-sociaux (EHPAD, hôpitaux, SSR …) qui sont intéressés par notre approche. En parallèle, nous développons du matériel pour aider les coiffeurs dans les soins à domicile. Nous commençons aussi à équiper des salons de coiffure qui désirent un meilleur confort pour les PMR qu’ils accueillent.

3/ Comment comptez-vous évoluer à l’avenir ?
Nous souhaiterions travailler sur une nouvelle chaîne de salons de coiffure inclusifs et dans un esprit communautaire. Notre matériel et mobilier ont été développés à l’usage de tous : personnes valides et invalides. L’accent a été mis sur le design afin de supprimer tout caractère stigmatisant. Notre matériel est totalement mobile, il n’y a aucun point d’encrage au sol. Son installation est, dès lors, beaucoup plus facile que le matériel traditionnel.

De fait, notre développement repose sur l’ergonomie et la mobilité.

Interview caroline LHOMME
Juillet 2020

 Pour les professionnels

 Cliquez sur l’image du produit et cela déroule une vidéo

Suggestions: Voici des contenus traitant les même thèmes

Actualité