Stats

Les articles de Caroline LHOMME

Après avoir travaillé une quinzaine d'années dans l'édition, Caroline LHOMME, une rupture d'anévrisme lui a fait découvrir le monde du handicap.Aujourd'hui, elle profite de cette expérience douloureuse mais finalement très riche pour écrire sur des sujets très variés.

Pour moins de 6€/mois*
Une protection juridique c'est l'assurance d'avoir à tout instant un JURISTE compétent dans le domaine du handicap , des aidants ou des séniors qui vous soutienne dans vos démarches vis à vis de tiers. * paiement annuel

Des experts de l’accessibilité

Des trios habillés d’une chasuble bleu floquée « J’accède », tout sourire mais assez pressés. Cela vous dit quelque chose ? Vous les avez peut être croisés dans les rues de la capitale le samedi 20 novembre. « Un obstacle tous les 10 mètres ». Ce constat de l’accessibilité parisienne est affligeant. Cette nouvelle journée de l’accessibilité, organisée par l’association jaccède.com, a pour but de repérer les lieux, valoriser ceux qui sont accessibles et inscrire l’ensemble des résultats sur le site internet. C’est dans un amphithéâtre prêté par l’Université de Paris 7 que les Jaccedeurs se sont retrouvés avant de partir sur le terrain. Mètre, crayon, guide de sensibilisation, autocollants, chasubles, fiche mémo, tout est prévu pour que cette journée soit efficace. De nombreuses personnes ont répondu présentes à l’appel de l’association : des étudiants, des familles, des scouts, des valides et des personnes handicapées ont composé tous ensemble leur trio. Le but de cette journée ? Sensibiliser les commerçants qui n’ont pas mis en application les règles de l’accessibilité et valoriser ceux qui en tiennent compte. Le guide www.jaccede.com permet gratuitement à tous les internautes de consulter ou d’inscrire des établissements pouvant accueillir des personnes en situation de handicap. Ce site existe depuis maintenant quatre ans et les journées comme celle-ci permettent au guide de s’étoffer et de couvrir une zone géographique toujours plus large. Cette journée de mobilisation a largement remplie sa mission puisque plus de 350 adresses ont été ajoutées au site après cette journée de mobilisation. Après avoir quitté la salle de formation chaque trio, aidé d’un plan et d’une zone précise à couvrir, se rend chez les commerçants de sa rue. Une fois la porte du commerce poussée il faut se présenter et tout regarder. Hauteur du comptoir, accessibilité des toilettes, largeur des allées, accès à la porte d’entrée, rien ne doit échapper à ces experts de l’accessibilité. Pour chaque commerce, restaurant ou hôtel, il faut remplir une feuille avec de nombreux critères. Chaque endroit va aussi recevoir une note d’accessibilité et d’accueil sur dix points. Mais il y a un mot d’ordre sur le site jaccede : si un commerce a une note inférieure à 5 sur 10, elle n’apparaîtra pas sur le site. Effectivement, le guide ne veut pas sanctionner ou dénigrés les commerçants qui ne sont pas aux normes. Par contre, les commerces accessibles seront mis en valeur sur le site.   Ces journées de l’accessibilité se développent partout en France afin que tout le monde puisse se rendre dans des magasins, des restaurants, des hôtels en étant certains de son accessibilité.    Johanna Amselem05/12/2010

 http://www.jaccede.com

Suggestions: Voici des contenus traitant les même thèmes

Actualité