Stats

Les articles de Caroline LHOMME

Après avoir travaillé une quinzaine d'années dans l'édition, Caroline LHOMME, une rupture d'anévrisme lui a fait découvrir le monde du handicap.Aujourd'hui, elle profite de cette expérience douloureuse mais finalement très riche pour écrire sur des sujets très variés.

Pour moins de 6€/mois*
Une protection juridique c'est l'assurance d'avoir à tout instant un JURISTE compétent dans le domaine du handicap , des aidants ou des séniors qui vous soutienne dans vos démarches vis à vis de tiers. * paiement annuel

Kateb Yacine, la culture au service de la démocratie

Ouverte depuis 2005, la médiathèque Kateb Yacine incarne la concrétisation de la politique de la municipalité grenobloise en matière d’accessibilité. Visite. Quoi de plus démocratique que la culture ? Aujourd’hui la réponse semble évidente mais ça n’a pas toujours été le cas. Indispensables à la vie d’une cité, les bibliothèques sont longtemps restées inaccessibles, notamment aux personnes handicapées. Fort heureusement, la donne a changée. Bien décidée à démocratiser la culture, la ville de Grenoble s’est elle-aussi mise au goût du jour en inaugurant, il y’a 5 ans, la bibliothèque Kateb Yacine. Située au cœur du centre commercial de Grand’Place, cette bibliothèque est venue remplacer l’ancienne structure lors de la rénovation du centre. L’occasion pour les architectes de plancher sur une problématique aujourd’hui essentielle dans le domaine de l’urbanisme, l’accessibilité. La bibliothèque municipale Kateb Yacine apparait désormais comme un modèle en la matière. Réparti sur deux niveaux, le complexe s’étend sur 2700 m². Chaque étage est construit de plein pied et un ascenseur permet d’accéder au niveau supérieur. Dès l’entrée, un équipement EO guidage permet aux malvoyants de se diriger en toute tranquillité à travers le bâtiment. Mais ce qui surprend à Kateb Yacine, hormis l’impressionnante collection que propose l’établissement, c’est l’espace. Là aussi les architectes ont réussi leur pari. Les travées ont été spécialement conçues de manière à permettre à deux fauteuils de se croiser sans risquer le carambolage. Il en est de même pour l’espace de travail dont les tables sont toutes adaptées. De part et d’autre de la salle principale, de nombreux équipements ont été mis en place pour accueillir les personnes déficientes. Repères lettrés, vidéo agrandisseurs, plages ALVA braille, l’établissement possède également une collection de plusieurs centaines d’ouvrages à gros caractères. « L’accessibilité a toujours été et reste une priorité », explique Jean-Marc Vidal, conservateur, « tous les équipements font partie du service Hibou’x, destiné aux personnes atteintes d’un handicap visuel. Nous proposons un accompagnement individualisé ainsi qu’un service de lecture et de portage de livres à domicile ». TOUJOURS PLUS LOIN Si les équipements de la bibliothèque Kateb Yacine ont été maintes fois salués, la municipalité n’est pas du genre à se reposer sur ses lauriers. Au fil des années, l’établissement est devenu un acteur incontournable de la vie culturelle grenobloise. Festivals, conférences, rencontres et expositions, les couloirs du bâtiment ne désemplissent jamais. Et c’est justement sur ce type d’évènements que se portent aujourd’hui les attentions : « Nous travaillons avec plusieurs associations de l’agglomération et notamment Valentin Ouïe, afin de généraliser les traductions en langue des signes lors des conférences » précise M.Vidal. En mars dernier, à l’occasion du printemps du livre, la bibliothèque a mis en place une traduction audio descriptive, une première expérience qui s’est avérée concluante et qui devrait devenir monnaie courante lors des prochaines manifestations. Livres, dvd, cd et partitions, la bibliothèque municipale étonne par la diversité des collections qu’elle recèle. Mais ce qui fait sa fierté c’est avant tout l’artothèque qui rassemble près de 1800 estampes et photographies témoins des divers courants artistiques du XXème siècle. En cinq années seulement, la bibliothèque Kateb Yacine s’est imposée comme un exemple de modernité et contribue à la qualité de vie de milliers de grenoblois. Morgan BARTHELEMY15/09/2010

Suggestions: Voici des contenus traitant les même thèmes

Actualité