Stats

Les articles de Caroline LHOMME

Après avoir travaillé une quinzaine d'années dans l'édition, Caroline LHOMME, une rupture d'anévrisme lui a fait découvrir le monde du handicap.Aujourd'hui, elle profite de cette expérience douloureuse mais finalement très riche pour écrire sur des sujets très variés.

Pour moins de 6€/mois*
Une protection juridique c'est l'assurance d'avoir à tout instant un JURISTE compétent dans le domaine du handicap , des aidants ou des séniors qui vous soutienne dans vos démarches vis à vis de tiers. * paiement annuel

OCIRP 2010: Féliciter et Encourager

Un mot d’ordre: Encourager. C’est dans un lieu chargé d’histoire et au décor somptueux qu’a eu lieu la troisième édition du Prix OCIRP "Acteurs Economiques et handicap". L’OCIRP (Organisme Commun des Institutions de Rente et de Prévoyance) est né en 1967, à partir d’un constat simple : alors que le veuvage précoce, le handicap, la dépendance sont pourtant reconnus comme des risques sociaux, ils restent très insuffisamment couverts par les régimes légaux de protection sociale. Ce prix récompense les efforts de chacun dans le cadre professionnel et collectif concernant l’intégration des personnes en situation de handicap. Le plus important? Mettre en avant les initiatives pour que les personnes handicapés retrouvent une place entière et citoyenne. Parmi l’ensemble des projets reçus, il y en a 53% issus de l’économie sociale, 1/3 du privé et 13% du public. Il faut noter aussi une prépondérance des projets venant de l’Ile-de-France. Une cérémonie convoitée Dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne, de nombreuses personnes se sont pressées pour applaudir les lauréats 2010. Et cette année encore, de belles idées et des projets intéressants. Au total huit prix ont été décernés dans le domaine de l’éducation et de la formation, un domaine primordial car l’intégration dépend avant tout de la formation. Dans la catégorie Education et Formation, parmi les trois candidats en lice, le prix a été décerné à l’Institut en Masso-Kinésithérapie pour Déficients Visuels. Une formation accessible et adapté aux personnes déficientes visuelles. Dans la catégorie Acteurs publics, deux prix ont été décernés parmi les quatre candidats. Le Bureau de la Recherche géologique et Minières a été récompensé pour son intégration des personnes handicapées, ces derniers réparent les vélos mis à disposition sur le centre. L’autre prix a été attribué à la Mairie d’Eslourenties Daban pour la création d’un pôle Handipêche accessible et conçu pour les personnes handicapées. Pour les acteurs privés côtés, parmi les deux candidats, le prix a été décerné à Thales pour sa sensibilisation sur l’autisme et son envie de faciliter l’insertion et la formation des personnes autistes. Chez les acteurs privés non côtés, Prime heure l’a emporté avec son horloge conçue pour appréhender le temps différemment. Deux autres prix ont été remis chez les acteurs de l’économie sociale. Quatre candidats espéraient cette récompense, c’est finalement l’Association Abej Solidarité et l’Association La Rencontre qui ont été récompensées. La première vient en aide aux personnes handicapées sans domicile fixe, la seconde propose une crèche mixte accessible aux enfants handicapées. Et enfin, comme dans tous les concours, il fallait un coup de cœur du jury. Pour cette édition 2010, il a été décerné à Radio Coteaux, une radio locale du Gers et de Haute Dordogne. La particularité de cette radio est l’émission "Sous les Coteaux, la plage" animée par des traumatisés crâniens.   Johanna Amselem01/08/2010

Suggestions: Voici des contenus traitant les même thèmes

Actualité