Stats

Les articles de Caroline LHOMME

Après avoir travaillé une quinzaine d'années dans l'édition, Caroline LHOMME, une rupture d'anévrisme lui a fait découvrir le monde du handicap.Aujourd'hui, elle profite de cette expérience douloureuse mais finalement très riche pour écrire sur des sujets très variés.

Pour moins de 6€/mois*
Une protection juridique c'est l'assurance d'avoir à tout instant un JURISTE compétent dans le domaine du handicap , des aidants ou des séniors qui vous soutienne dans vos démarches vis à vis de tiers. * paiement annuel

Une entreprise solidaire

Avec des personnes handicapées dans leurs familles et une bonne dose dfesprit solidaire, il n’a pas fallu longtemps à M et Mme Petigas pour mettre au point le Handy protect place. Pourquoi eux arrivent-ils trempé jusqu’aux os le matin au bureau? Pourquoi doivent-ils subir un soleil tenace le temps de sortir de leur voiture? Un jour, Evelyne Petigas s’est posée ses questions. Et pour y répondre, elle a imaginé le Handy protect place. Le concept est pourtant simple mais il est unique. Installer un auvent au dessus des places réservées aux personnes handicapées pour leur permettre de sortir de leur voiture et de prendre le temps d’installer leur fauteuil roulant sans être mouillé ou souffrir de la chaleur. En moyenne, une personne handicapée met 5 à 7 minutes pour sortir de sa voiture et il est normal qu’elle puisse le faire dans de bonnes conditions. Le premier abri a été inauguré dans une commune européenne le 6 décembre 2008. De nombreuses entreprises ont fait confiance à cette PME et ont doté leurs parkings de cette innovation. E Leclerc, Hyper U, Carrefour les grandes surfaces ont été séduites par l’idée. Comme le raconte avec humour son mari, Christian, cette nouveauté attire même la clientèle, c’est le cas de ces deux femmes âgées: «maintenant que le parking de ce supermarché s’est doté de cet aménagement c’est ici que nous allons venir faire nos courses». Jusqu’à maintenant tout était couvert sur les parkings; les caddies et les poubelles, tout sauf les personnes. Et plus que les hypermarchés, les entreprises se sont aussi tournées vers ce produit. C’est par exemple le cas d’Orange et HP France. Les entreprises qui investissent dans ces aménagements peuvent apposer leur logo sur l’auvent, un bon moyen de faire du marketing intelligent. Et cette PME ne compte pas s’arrêter là. Un autre projet est en cours, il s’agit de créer des emplacements réservés aux femmes enceintes ou avec des poussettes. Elles seront aussi destinées aux personnes qui connaissent un handicap temporaire. Mais, alors que certaines entreprises sont séduites pas ce projet, l’entreprise a plus de mal à convaincre les politiques. Pour faire bouger les choses, Christian Petigas ne compte plus les allers-retours dans toute la France et le nombre de dossiers envoyés. «Il faut trouver un deal avec les conseillers de Nadine Morano. "Sans réglementation, la France ne fera rien". Johanna Amselem

Suggestions: Voici des contenus traitant les même thèmes

Actualité