Stats

BUZZ-Les livres préférés de Caroline

Pour moins de 6€/mois*
Une protection juridique c'est l'assurance d'avoir à tout instant un JURISTE compétent dans le domaine du handicap , des aidants ou des séniors qui vous soutienne dans vos démarches vis à vis de tiers. * paiement annuel

Le risque d'autisme multiplié par cinq chez les enfants prématurés

Une étude publiée aux Etats-Unis a révelé que les enfants prématurés avaient cinq fois plus de risques de souffrir d’autisme que les enfants nés à terme avec un poids normal. L’enquête, menée par des chercheurs de Pennsylvanie sur 862 enfants nés entre septembre 1984 et juillet 1987 pensant entre 500 grammes et deux kilos à la naissance, est parue dans la revue américaine, Pediatrics. La conclusion est assez parlante: 5% des enfants suivis souffraient d’autisme contre 1% dans la population en général. La directrice du Centre de recherche sur l’Autisme de l’Université de Pennsylvanie, explique que "cette nouvelle recherche laisse penser qu’un poids trop faible à la naissance pourrait être un facteur de risque d’autisme". Les liens entre un poids faible à la naissance et des problèmes cognitifs sont établis depuis assez longtemps mais cette étude est la première à révéler que ces enfants courent un risque accru d’autisme, affirment les auteurs de cette communication. Ces chercheurs doivent prochainement étudier les liens potentiels entre des hémorragies dans le cerveau, une complication fréquente chez les enfants prématurés, et l’autisme, grâce à des examens par ultrasons. Johanna AMSELEM24/10/2011

 http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5jHuFf2VS2Hi8L1sYhMzbMzHyAhiw?docId=CNG.c5bd41145ea62ecca61ec1ef6f0eda17.e1

Suggestions: Voici des contenus traitant les même thèmes

Actualité