FERMER [X]
FERMER [X]
Page d'accueil
 Identifiez-vous
 
 Mot de passe
 
codes oubliés ?
CREER UN COMPTE
Handitec-Handroit sur Facebook

RECHERCHER sur le site 
RECHERCHE EMPLOI 
PETITES ANNONCES 
Agenda 
Qui sommes nous?  
VIDEO 
REPORTAGE 
PORTRAIT 
ACTUALITE de la semaine 
LIENS (Nouveaux) 
REPORTAGE de nos amis 
Imprimer 

REPORTAGE TOGO 

Accueil
|
Information sur le handicap
|
Handicap & Legislation
|
Colloques
|
Concours
|
Vidéos

Le Togo : un pays à découvrir

 Entre l’éclat de rire d’une petite fille et les réveils matinaux aux chants du coq, le Togo réserve de nombreuses surprises. 

Du 30 avril au 30 juillet 2008 nous avons passé trois mois au Togo, riches en émotions, en rencontres et en découvertes.

Lors de ce séjour, un reportage a été réalisé sur la prise en charge du handicap dans ce pays africain. Au détour des rues, nous voyons de nombreuses personnes handicapées, nous comprenons alors la réelle nécessité de dénoncer leurs conditions de vie et d’expliquer leur prise en charge aux autres pays du monde.

Cet article est le premier volet d’une série de trois documents.

Avant de vous parler de notre aventure, je voudrais vous présenter ce petit pays mal connu….


Avec sa superficie de 52000km² le Togo est l’un des plus petits pays d’Afrique, il représente une mine rare délimitée au nord par le Burkina-Faso, à l’ouest par le Ghana, à l’est par le Bénin et au sud, sur 50 Km, par le Golfe de Guinée.

La langue officielle du pays est le français et elle est complétée par deux autres langues populaires l’Ewé et le Kabyé. Ce premier dialecte est principalement utilisé dans les campagnes et par les personnes peu alphabétisées.

La monnaie utilisée est le franc CFA, il est lié à l’euro par une parité fixe, 1 euro=655957 CFA.


 Un peu d’histoire…

En 1884, un allemand annexe le territoire au nom du dirigeant allemand signant au mois de juillet de la même année un traité de protectorat. Il sera effectif jusqu’en 1919 année où la France va récupérer le territoire suivant le défaite de l’Allemagne. Le Togo va devoir attendre 1960 pour accéder à l’indépendance. Le président Gnassingbé Eyadema arrive au pouvoir le 13 janvier 1967, il va développer et apaiser le pays. Dans les années 1990, de très violentes manifestations entraînent une conférence nationale où il sera décidé de retirer au Chef de l’Etat ses principales prérogatives. Ces modifications provoquent une grève généralisée qui va paralyser le pays et entraîner une fuite des touristes et tous les investisseurs présents dans la capitale togolaise, Lomé. Il va s’en suivre une sanction économique imposée par l’ensemble de la communauté internationale entre autre de la France, les Etats-Unis et l’Union Européenne. Les élections présidentielles de 1993 redonnent le pouvoir au Général Eyadema. Différentes élections seront boycottées par l’opposition comme les législatives de 1999. Après les élections de 2003, il sera de nouveau élu pour un mandat de 5ans. Economiquement, le Togo a souffert de la persistance des sanctions économiques. Depuis de nombreuses années, le pays relève la tête, essaye de s’en sortir mais manque d’argent. Pendant son mandat de près de 38 ans, Gnassibé Eyadema, s’est impliqué dans les conflits régionaux, il est revenu sur la scène internationale et il a présidé l’Organisation de l’Unité Africaine de juillet 2000 à juillet 2001. Cette présidence a fait du Général Eyadema l’un des investigateurs de l’élaboration de l’Union Africaine.

Décédé en février 2005, le président sera remplacé le 4 mai 2005 par son fils, Faure Gnassibé qui dirige le pays depuis plus de 3 ans.

  …. Et de géographie…

 

Le Togo est composé de cinq régions qui sont la région des Plateaux, la région centrale, Kara et la région des Savanes.

Le pays a aussi près de 30 préfectures et de nombreuses sous-préfectures. Chaque région comporte sa grande ville ; Kpalimé, Lomé, Sokodé, Kara.

 

Au Togo vivent près de 3 900 000 personnes réparties sur l’ensemble du territoire et principalement dans les campagnes, la population rurale s’élevant à 71% contre 21% de population urbaine.

 

Ces nombreuses régions entraînent autant de coutumes et de culture propres à chaque peuple.

Le long de ses frontières, le pays offre aux visiteurs qui s’y aventurent une variété impressionnante de paysages, coutumes, fêtes traditionnelles, croyances, etc.

La religion principale dans le pays reste l’animisme. Il y a aussi 450.000 chrétiens et 250.000 musulmans. Au fil des villages s’élève une foule d’églises et de mosquées.

On ne compte pas non plus le nombre de croyances populaires et d’ethnies propres à chaque communauté.

Dans les villages togolais, la solidarité est partout, que ce soit entre les femmes, les enfants ou les familles. Pour s’en sortir, la population s’entraide sans en mettre à l’écart afin de rendre le quotidien de tous plus agréable. Les aides n’étant pas automatique les personnes fragiles peuvent compter sur leurs voisins.

 

Cette multitude de choses à découvrir et à apprendre au Togo fait de ce petit pays une Afrique miniature.

 

Retrouverez nous dans un mois pour la suite de notre aventure où je vous raconterais la rencontre avec une association d’un village de montagne qui œuvre tous les jours pour une intégration dans le milieu professionnel des personnes handicapées. 

Johanna AMSELEM

Les Liens pour mieux connaître le TOGO

 

Hanploi.com le recrutement réussi des personnes handicapées
Handicap et Emploi au Crédit Agricole
Constructeur de maisons individuelles adaptées et accessibles
Droit des victimes et droit des personnes
Le portail unique des solutions de logement pour les seniors
Le Guide des Handi Voyageurs !